Appareillage du rachis

Une orthèse de tronc ou corset englobe à partir des trochanters une région plus ou moins étendue du thorax.

Elle est le plus souvent réalisée en polyéthylène en une ou deux parties (corset monovalve ou bivalve).

Ses fonctions sont multiples, souvent combinées :

  • L’effet antalgique : diminution de la douleur par effet proprioceptif et mise au repos
  • L’immobilisation stricte après un traumatisme ou une chirurgie
  • La prévention : limitation de l’aggravation d’une déviation du rachis
  • La correction : diminution des déviations du rachis.

La prise de mesures consiste en en :

  • Un examen clinique
  • Un relevé de circonférences et diamètres
  • Un scanner 3D

Corset de correction

Scoliose

La scoliose est une déviation sinueuse de la colonne vertébrale dans les trois plans de l’espace :

  • Inclinaison dans le plan frontal
  • Rotation des vertèbres dans le plan horizontal
  • Inversion des courbures dans le plan sagittal.

Il existe trois grands types de scoliose :

  • La scoliose congénitale : le rachis comporte des malformations dès la naissance
  • La scoliose neuromusculaire : une dystrophie musculaire; en affaiblissant les muscles ou une paralysie cérébrale; en provoquant des contractions musculaires constantes, sont responsables de la déformation.
  • La scoliose idiopathique: la déformation du rachis n’a pas de cause connue. Les adolescents atteints de scoliose idiopathique sont, par ailleurs, en bonne santé.

Le traitement orthopédique de cette déformation est orthétique (corset et kinésithérapie) ou chirurgical ou combiné.

  • Le corset le plus utilisé est le corset de Chêneau ou CTM (Chêneau, Toulouse, Munster). Il s’agit d’une valve en polyéthylène qui contre la déformation tridimensionnelle selon un principe d’appuis et de chambres d’expansion.

D’autres orthèses de tronc seront préconisées selon certains critères comme l’âge, le niveau des courbures, le type de déformation (simple ou double courbure), l’association de pathologies respiratoires :

  • Le corset nocturne en hypercorrection
  • Le corset Garchois
  • Le corset Lyonnais

Un système de simulation BraceSim permet une modélisation des conséquences biomécaniques du corset sur le tronc et d’évaluer l’efficience de l’orthèse dans la durée.

P1040968

Camptocormie

La cyphose lombaire acquise de l’adulte (CLA), aussi appelée camptocormie ou cyphose sénile, résulte souvent de tassements vertébraux (ostéoporose), de discopathies dégénératives multiples (vieillissement des disques intervertébraux), d’un déficit neurologique ou des muscles paravertébraux.

  • Ce trouble postural, associé à une flexion plus ou moins accusée des hanches, n’apparaît qu’à la station debout et disparaît quand l’individu est allongé.
  • Un corset spécifique avec un appui sternal et parfois des bretelles permet une amélioration de la posture.

Hypercyphose

L’hypercyphose est une déformation de la cyphose dorsale qui présente alors une trop forte convexité postérieure. Il existe plusieurs variétés de cyphose :

  • La cyphose des enfants et des adolescents, parfois associée à de mauvaises habitudes posturales, est cependant le plus souvent liée à un problème de croissance des vertèbres dorsales comme dans la maladie de Scheuermann.
  • La cyphose des adultes jeunes est le plus souvent due à certaines maladies inflammatoires de la colonne vertébrale, les spondylarthropathies.

Très souvent, les hypercyphoses sont douloureuses.

Un corset spécifique avec un appui sternal joint rigidement à une valve pelvienne permet une correction de la déformation.